© 2016-2017 by SHE'S SUPER GREEN.

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon

The Sanctuary Thailand

December 30, 2017

 Les commentaires sur FB étaient dithyrambiques. "Un paradis sur terre", "ma plus belle expérience en Thaïlande". En mode road trip depuis plus d'une semaine, je souhaitais me poser et me détendre dans un endroit paisible et en profiter pour faire du yoga. Si en plus je pouvais avoir accès à une nourriture saine et bio, j'étais 100% partante.

 

Avec mon compagnon, nous avons débarqué sur Koh Phangan avant de rejoindre la plage de Haad Tien en bateau. Le lieu est tellement enclavé qu'il est difficilement accessible en voiture. A deux pas de la plage de la full moon party, Haad Tien est pourtant un havre de paix. Nous arrivons au Sanctuaire* quelques jours avant le début de la haute saison et trouvons sans problème un bungalow niché au coeur de la jungle pour 1500 THB (38eur). Accessible à tous budgets, le lieu propose des dortoirs à partir de 750THB (19eur). 

Affamés, nous posons nos sacs et nous rendons au restaurant. et effectivement la nourriture est fabuleuse. Sans mentir, je pense que c'est le meilleur endroit où j'ai pu dégusté des plats bio et vegan. Le raw burger est un délice. De même que les options petit-déjeuner et les jus frais. Je rêve d'un tel lieu à Strasbourg! Peut-être devrais-je le créer?

 

Le Sanctuaire, créé sur le mode communautaire début des années 90 et qui aurait servi de modèle à Alex Garland pour son livre La Plage, semble être le lieu de tous les possibles. A mesure que les jours passent, je visualise de mieux en mieux le centre de bien-être naturopathique dont je rêve depuis longtemps. Et si c'était le moment?

 

Je fais quelques rencontres inspirantes durant le séjour. Sandrine, française, travaille en tant que coach. Ayant quitté Bali il y a deux mois, elle s'est posée pour un moment sur Koh Phangan avec deux amies australiennes. Elle ignore encore quand elle repartira, peut-être qu'elle va s'installer en Thaïlande pour quelque temps.

 

Megan, australienne, anime deux retraites par an en moyenne au Sanctuaire. Elle partageait jusqu'à récemment son temps entre Bali, le Mexique et la Californie. A partir de janvier, elle retourne en Australie, sans aucune idée de ce qu'elle y fera mais confiante.

 

Sinan, d'origine turque, a quitté son job à Dassault et vient de finir un cours d'un mois et demi de yoga intensif. Pour l'instant, il reste encore sur l'île et réfléchit à ouvrir une école de yoga en Turquie. 

Le lieu offre plusieurs cours de yoga dans des salles magiques perchées dans la jungle. Je prends énormément de plaisir à me remettre quotidiennement au yin yoga et à siroter du thé à l'hibiscus dans le Tea Temple, lieu qui sert toute la journée du thé et des smoothies et où je me réfugie pour écrire. Sans compter les ateliers fantastiques de la semaine: initiation à l'oeuf de Jade et cérémonie du cacao. En effet, on est pas loin du paradis. 

 

Les chats se promènent librement tandis que je passe mon temps à écrire, entre un massage et un sauna aux herbes. Le Sanctuaire porte bien son nom. Perdus au milieu de la jungle, on a vite l'impression que le lieu nous aspire pour ne plus nous laisser repartir.

 

* The Sanctuary - www.thesanctuarythailand.com

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Please reload

Search By Tags
Newsletter
Hello!

Naturopathe en herbe, je me passionne pour le bien-être et les médecines alternatives. Sur ce blog, vous trouverez des recettes simples et des conseils santé, plus spécifiquement orientés sur la médecine des femmes, un sujet qui m'intéresse tout particulièrement.

Bonne lecture!

  • Grey Facebook Icon
  • Grey Pinterest Icon
  • Grey YouTube Icon
  • Grey Instagram Icon